mardi 22 juillet 2008

Jour 15 : Tokyo - quartier de Roppongi



On termine la journée avec le quartier de Roppongi.

A la sortie de la station de métro on tombe sur une rue comme on en trouve à côté de la plupart des gares, avec beaucoup d'enseignes sur les immeubles, des pubs géantes, des magasins de toutes sortes.



Un d'entre eux, le magasin "Don Quijote" (on découvre le nom une fois à l'intérieur) attire notre attention par le bazar visible de l'extérieur (sur le toit, on voit également une mini montagne russe en forme de U, visiblement plus en service) et par l'aquarium qui se trouve à l'entrée du magasin. C'est une sorte de solderie géante dans laquelle on trouve tout ce qu'on trouve dans une solderie française, mais aussi tout un rayon alimentaire (avec des produits frais : fruits et légumes) et un étage hi-fi/vidéo avec des lecteurs DVD, des aspirateurs etc.



L'étage le plus intéressant est celui des jouets et déguisements. Des rayons dans lequel sont entassés des tas de trucs plus inutiles les uns que les autres ; les produits avec licences ne sont visiblement pas toujours officiels (voir par exemple ce faux déguisement de L, du manga Death Note - c'est complètement raté).



Dans l'escalier, on croise un caca en or de toute beauté.



En sortant du quartier "populaire" de Roppongi et en se dirigeant vers le complexe Roppongi Hills (centre commercial de luxe, restaurants, etc.) on a l'impression d'entrer dans le quartier de riches (notamment étrangers) de Tokyo. Les magasins sont plus luxueux (Louis Vuitton, Hugo Boss, Yves Saint-Laurent, Tiffany's, etc.) ; il n'y a pratiquement pas d'enseignes avec néons tape-à-l'oeil, même les bancs dans la rue sont des sculptures travaillées.





1 commentaire:

Loone a dit…

Oh des boules de cristal sur la troisième photo !